Le Guillochage

Le guillochage c’est apporter ce grand plus à une réalisation en passant par le monde de l’infiniment petit pour (re)donner un éclat particulier à chaque pièce créée ou retravaillée.

Le guillochage, c’est le bonheur de réaliser une pièce, une décoration, un objet au centième de millimètre près, chaque mouvement naissant dans la personnalité et l’humeur même du guillocheur, la rendant unique au monde.

Ce qui est unique dans le guillochage, c’est l’apport du geste humain travaillant et transformant un matériau, en lui donnant vie au travers des reflets et de jeux de lumière particulier.

Qu’est-ce que le guillochage ?

Une technique de gravure mécanique et géométrique qui permet d’ornementer une surface déterminée de reflets appelés guillochis. Le guillochage main se réalise soit sur un tour à guillocher soit sur une guilloche verticale, ou via la combinaison des deux machines


Au travers du temps

Le guillochage est une technique de « gravure manuelle en creux » très ancienne qui fait son apparition au cours du XVI siècle.

Cette technique compliquée est un secret bien gardé depuis le XVI ème et demande non seulement, une grande concentration, un geste précis, une régularité dans le déplacement du burin mais aussi un caractère créateur de la part de celui qui s’en sert.

Nous parlons bien évidemment du guillochage main, pur artisanat courtisé encore et toujours par les grandes maisons horlogères pour la réalisation de cadrans, de boitiers ou pièces spéciales entrant dans la production de montres de prestige.